A3P

Connexion

Eurofins se renforce dans la bioanalyse auprès de Merck KGaA


Le fournisseur de services d'analyses Eurofins Scientific a annoncé jeudi avoir signé un accord pour acquérir des activités de Merck Millipore, la division spécialisée dans les biotechnologies et les sciences de la vie du laboratoire pharmaceutique allemand Merck KGaA.

Les activités de DDS, fournisseur d'études bioanalytiques pour le marché biopharmaceutique, génèrent un chiffre d'affaires de 35 millions de dollars.

DDS emploie environ 175 personnes réparties sur ses trois sites à St.

Charles (Missouri, Etats-Unis), Dundee (Ecosse) et Oxford (Grande-Bretagne).

"L'apport de DDS au réseau Eurofins renforce notre position dominante sur le marché de la découverte en pharmacologie et notre capacité à répondre aux besoins croissants de nos clients pharmaceutiques et biopharmaceutiques", a déclaré dans un communiqué Gilles Martin, le patron d'Eurofins.

Selon les termes de l'accord, Eurofins va conserver la direction et le personnel hautement qualifié de DDS qui sera rebaptisée Eurofins Pharma BioAnalytical Services.

La finalisation de l'opération, soumise aux approbations réglementaires, est prévue dans les 90 prochains jours.

Eurofins Scientific emploie 14.000 personnes dans plus de 180 laboratoires implantés dans 35 pays.

Merck Millipore, qui emploie environ 10.000 salariés, fournit toute une série d'équipements et de services pour la recherche et la production dans les sciences de la vie.

Erytech veut étendre l'utilisation de son produit phare aux autres cancers dont celui du pancréas


La société biopharmaceutique française Erytech Pharma a annoncé mardi vouloir étendre l'utilisation de son médicament phare Graspa contre la leucémie aux tumeurs solides en lançant une étude de phase II concernant le cancer du pancréas.

Dans un communiqué, Erytech assure qu'une étude a montré "qu'entre 50% et 90% des cancers les plus connus sont éligibles à un traitement par Eryasp", l'autre nom du Graspa, médicament qui s'attaque aux cellules cancéreuses en les privant d'asparagine, un nutriment essentiel pour leur croissance.

Il va donc faire l'objet à partir du deuxième trimestre 2014 d'une nouvelle étude supervisée par l'Agence française de sécurité du médicament (ANSM) auprès d'environ 100 patients atteints d'un cancer du pancréas, en complément du traitement actuel de référence.

Le cancer du pancréas est une maladie très agressive et sans traitement efficace connu, "avec un taux de survie à 5 ans de seulement 6% à 10%", précise le communiqué.

Actuellement objet d'études de phase III sur son utilisation contre la leucémie aiguë, la commercialisation du Graspa dans ce seul cadre thérapeutique est attendue en 2016 en Europe puis en 2017-2018 aux Etats-Unis.

Créée en 2004, Erytech a conclu un partenariat commercial en Europe avec Orphan Europe (groupe Recordati) et a passé un accord de commercialisation avec Teva pour Israël.

Diabète: Adocia poursuit le développement de sa formulation d'insuline ultra-rapide


La société de biotechnologie Adocia a annoncé lundi le lancement d'une étude clinique de Phase IIb marquant la deuxième étape de son projet d'insuline ultra-rapide, après la fin l'été dernier d'une collaboration avec le laboratoire américain Eli Lilly.

Adocia va mener cette étude de Phase IIb sur la formulation de l'insuline ultra-rapide Lispro (Humalog de Eli Lilly) combinée à sa technologie BioChaperone, selon un communiqué.

Les résultats sont attendus au cours du deuxième semestre 2014.

Adocia avait annoncé fin juillet 2013 la fin de sa collaboration avec Eli Lilly sur le développement d'une insuline analogue ultra-rapide, et avait repris les droits sur le projet qu'elle voulait poursuivre sans son partenaire.

En septembre, la biotech lyonnaise indiquait préparer le lancement d'une étude de phase II.

Cette étude vise à "démontrer que la formulation BioChaperone Lispro a une action plus rapide que Humalog", ce qui conduirait à un meilleur contrôle de la glycémie des patients après la prise d'un repas, a expliqué Adocia.

La formulation BioChaperone Lispro sera comparée à Humalog dans une étude croisée chez 36 patients diabétiques de type 1.

Adocia souligne que lors de la première étude clinique de phase I réalisée par Eli Lilly sur des volontaires sains, la formulation BioChaperone Lispro avait "atteint tous les objectifs cliniques définis".

logo a3p-100pxhaut

 fren

S'engager pour partager
Transmettre et progresser ensemble
Promouvoir l'innovation

L’Association A3P est un acteur incontournable de l’industrie pharmaceutique et biotechnologique. 
Créée en 1986, elle contribue au bon développement de la production de médicaments et de matériels propres et stériles, elle anime un réseau de 21 000 professionnels, fabricants et fournisseurs, dans le cadre de Congrès internationaux et de journées techniques.

Elle regroupe aujourd’hui plus de 1700 adhérents qui partagent leurs expériences techniques, scientifiques et réglementaires.

 + d'infos en vidéo ( version gb - drapeauitalie )


  group    Administrateurs A3P
    
& Chargés de missions

letter   Newsletter A3P