Roche va céder à Sanofi les droits du Tamiflu sur le marché américain de l'automédication

Sanofi a annoncé mardi la signature d’un accord avec Roche « en vue d’obtenir les droits exclusifs du Tamiflu » sur le marché américain de l’automédication, et conduira les négociations avec les autorités américaines pour que cet antigrippal passe en vente libre.
   Le passage « de Tamiflu en produit d’automédication conforterait notre stratégie globale dans la catégorie Toux et Rhume en nous permettant d’étendre notre offre au traitement de la grippe avec un produit bien différencié », a expliqué Alan Main, vice-président exécutif de Sanofi dans un communiqué, rappelant que le marché américain de la santé grand public est « le plus grand du monde ».
   Selon cet accord, le groupe suisse Roche laissera à Sanofi la responsabilité de la conduite des négociations avec l’autorité américaine du médicament (FDA) pour obtenir l’autorisation de vente libre du Tamiflu. Aux Etats-Unis, il est actuellement commercialisé, sur prescription médicale, par Genentech, une entreprise du groupe Roche.
   Le groupe français disposera ensuite des droits exclusifs de commercialisation et de distribution du Tamiflu « sur le marché de la santé grand public des Etats-Unis et des activités scientifiques s’y rapportant ».
   Selon les centres de contrôle des maladies (Centers of Disease Control, l’agence de santé publique américaine), cités par Sanofi, plus de 31 millions de personnes contractent la grippe chaque année aux États-Unis.
   Le groupe Roche continuera de commercialiser le Tamiflu ailleurs dans le monde, a précisé Sanofi.

Partager l’article