Sanofi étudie des options pour sa division Santé Grand Public (presse)

Paris, 21 nov 2019 (AFP) – Le groupe pharmaceutique Sanofi a entamé des discussions sur différentes options pour sa division de Santé Grand Public, qui pourrait être valorisée à 30 milliards de dollars, indique jeudi l’agence financière Bloomberg, citant des sources proches du dossier.
   Selon Bloomberg, le géant pharmaceutique n’a pas pris de décision, mais a pris contact avec des conseillers financiers pour jauger les réactions des actionnaires, selon ces sources qui n’ont pas souhaité être identifiées, les discussions étant confidentielles.
   La revue en cours pourrait déboucher sur une cession ou une prise d’autonomie de la division, mais Sanofi pourrait aussi décider de conserver cette activité au sein du groupe, selon ces sources.
   Interrogé par l’AFP jeudi, le groupe Sanofi a répondu qu’il ne commentait pas les rumeurs de marché.
   Le nouveau directeur général de Sanofi, le britannique Paul Hudson, avait expliqué peu après avoir pris les commandes du groupe début septembre qu’il devrait concentrer ses ressources sur certaines priorités, dans un environnement très concurrentiel.
   Si Sanofi dispose des ressources suffisantes à sa croissance, le groupe doit passer en revue leur allocation, avait ajouté le dirigeant début octobre.
   Le groupe tiendra une journée investisseurs le 10 décembre prochain.
   En 2018, les ventes de la Santé Grand Public ont totalisé 4,7 milliards d’euros (en hausse de 3% sur un an à changes constants) soit 13,5% du chiffre d’affaires du groupe de 34,5 milliards d’euros.
   A la Bourse de Paris, vers 11h41 (10h41 GMT), l’action Sanofi gagnait 1,56% à 84,17 euros, dans un marché en repli de 0,32%.

Partager l’article