Diabète: Sanofi cesse son partenariat avec l'américain Lexicon

Le laboratoire américain Lexicon a annoncé mercredi la fin de son partenariat avec le géant pharmaceutique français Sanofi pour le développement du traitement contre le diabète Zynquista.
   Dans le cadre de l’accord mettant un terme à leur collaboration, Sanofi versera 260 millions de dollars (235 millions d’euros) à la biotech américaine, dont 208 millions immédiatement, a indiqué Lexicon Pharmaceuticals dans un communiqué.
   Lexicon conservera les droits sur le Zynquista, et assumera seul son développement et sa commercialisation au niveau mondial, a-t-il ajouté, faisant état d’une transition coordonnée à la tête des essais cliniques en cours.
   Sanofi avait reçu en avril l’autorisation de commercialiser sur le marché européen le Zynquista (sotagliflozine), développé avec Lexicon, comme traitement du diabète de type 1 chez l’adulte, tandis que les études se poursuivent pour une application aux diabètes de type 2.
   Les deux groupes avaient cependant essuyé en mars un échec auprès de l’Agence américaine du médicament (FDA), qui avait refusé d’approuver le Zynquista comme complément à une insulinothérapie pour les patients diabétiques de type 1.
   Lexicon a cependant indiqué mercredi préparer une demande d’approbation auprès des régulateurs européens comme américains pour le traitement des diabètes de type 2.
   Sanofi est fragilisé depuis plusieurs années par le fort recul de ses ventes concernant le diabète, notamment en net déclin aux Etats-Unis, où la pression sur les prix des insulines se poursuit.
   Le géant français s’était cependant dit soucieux de rester engagé dans la recherche mais en se concentrant sur la découverte de traitements luttant contre les facteurs sous-jacents de la maladie plutôt que cherchant à améliorer le traitement de ses symptômes (gestion de la glycémie), un marché déjà largement couvert.

Partager l’article